poeme pour un inconnu

l

Le magnifique flamant rose

Transcende

la sublime Alice

dans son bec enserré

au-dessus du monde invisible

je t’emmènerais.

 

 

zorg

Publié le jeudi, novembre 6 2008 par f zorg